- Publicité -

Le Sénégal s’est qualifié pour le deuxième Mondial de son histoire.
Trois autres équipes africaines se sont qualifiées pour le Mondial 2018 en Russie entre vendredi et samedi. D’abord, ce fut le Sénégal vendredi soir, après un succès historique contre l’Afrique du Sud (2-0). Historique, car c’est seulement la deuxième fois de son histoire que le Sénégal va aller disputer la compétition planétaire. Sa dernière qualification datait de l’édition 2002, au Japon et en Corée du Sud. Le Sénégal au Mondial, cela reste un mauvais souvenir pour la France qui avait perdu son match d’ouverture à Séoul contre les Lions de la Téranga.

Résultat de recherche d'images pour "Le Sénégal, le Maroc et la Tunisie qualifiés rejoignent le Nigeria et l'Égypte !"

 

Le Sénégal comme en 2002?

Avec deux nuls contre le Danemark et l’Uruguay, les Sénégalais avaient même réussi l’exploit de sortir de leur poule, puis de se qualifier en quarts de finale après une victoire contre la Suède en prolongations (1-2). La Turquie avait alors mis fin (1-0) à l’épopée sénégalaise. Tout un pays espérera bien sûr le même scénario en Russie. Diafra Sacko (13) et Thamsanqa Mkhize, contre son camp (38) sont les deux buteurs du match. Le Sénégal a alors rejoint le Nigeria et l’Egypte, les deux équipes africaines qualifiées pour le Mondial avant cette journée.

Samedi, pour le match phare de la journée, le Maroc d’Hervé Renard a pris le dessus sur la Côte d’Ivoire de Marc Wilmots (2-0).

Résultat de recherche d'images pour "Le Sénégal, le Maroc et la Tunisie qualifiés rejoignent le Nigeria et l'Égypte !"

L’enjeu était immense puisqu’une victoire aurait qualifié les Éléphants ivoiriens. C’était donc une véritable finale dans ce groupe, que les Lions de l’Atlas ont su vite plier, grâce à deux réalisations en l’espace de cinq minutes signées en première période de Nabil Dirar (25) et de Mehdi Benatia (30).C’est la première fois depuis trois éditions que les Ivoiriens ne participeront pas au rendez-vous mondial, et cela place l’avenir de leur sélectionneur belge sur un siège éjectable. Les Éléphants ont en effet un très mauvais match, leur premier tir cadré de la partie n’étant intervenu qu’à la… 87è minute de jeu!

Enfin, samedi également, la Tunisie a validé son billet pour la Russie, sa première Coupe du monde depuis 2006. Un billet qui a mis du temps à se composter puisque les Aigles de Carthage n’avaient besoin que d’un nul contre la Libye.

Image associée Mission accomplie avec un 0 acquis alors que les joueurs libyens se seront surtout employés à bien défendre. La stratégie était risquée puisqu’un but de Libye aurait éliminé les Aigles. Finalement, les Tunisiens pourront bien tenter à nouveau de sortir des poules d’un Mondial après quatre essais, en 1978, 1998, 2002 et 2006. Les Aigles n’ont obtenu qu’une seule victoire lors de leurs douze matches disputés en Coupe du monde: contre le Mexique (3-1) en 1978

Yvan Ango.

- Publicité -