Après les titres « 20BA », « Pimentcam », « One for me », « Something » ou encore « Allô »; il est revenu avec un autre single intitulé Ndolè. Il s’agit d’un véritable coup de gueule que le rappeur lâche. Il rappe en disant « les gars djossent qu’ils ont quitté le rap alors que c’est le rap qui vous a quittés, tous vos sons c’est du copier coller, ça c’est prêté ou démodé, quand quelque chose t’a dépassé, faut pas avoir honte de laisser. Les gars cherchent à se frotter mais ils vont se faire chicotter ».

Il n’a pas froid aux yeux et pourrait s’adresser aux rappeurs et aux personnes avec qui il aurait eu des différends auparavant. Certaines voix ne se sont pas cachées et ont attesté que : « Jovi est une déception du Rap camerounais ». Cependant, cet avis est complètement détaché de la réalité et ne saurait être la vérité. Jovi est un artiste régulier et constant qui fait pleuvoir les chansons comme les bonbons. Il ajoute à ses mélodies une saveur dansante et une touche d’animation mais ses lyrics sont si « terre à terre » et véridiques. Une astuce qui en fait sa particularité et sa singularité.

TNK

- Publicité -