LES DEUX DÉFAITES RÉCENTES DES LIONS, ONT ASSURÉMENT FRAGILISÉ L’ACTUEL SÉLECTIONNEUR DU CAMEROUN …

Très limite sur ses choix, et son plan de jeu lors des deux sorties de son équipe, SONG vient de subir son premier couac, en tant que patron du banc de touche des LIONS.

PEU INSPIRÉ

Ce mardi face à la CORÉE, RIGOBERT SONG a fait des choix de joueurs quelques peu discutables, en tout début de match ( NKOULOU, NOUHOU); Malheureusement pour lui, la physionomie de la première période ne lui a pas donné raison ; Les deux joueurs ont été à peine sur le plan défensif.
En outre, même quand en seconde période les SUD CORÉENS paraissaient un peu fatigués, ni ses changements, ni ses réajustement tactiques n’ont pu modifier le cour de la rencontre. Un peu comme vendredi dernier, où il avait déjà éprouvé de la peine à faire réagir son équipe, au moment où elle était entrain de sombrer devant L’OUZBÉKISTAN.

INQUIÉTANT POUR LA COUPE DU MONDE!

En partant du principe qu’on est dans un groupe relevé , avec le BRÉSIL de NEYMAR, la SERBIE de MITROVICH, et LA SUISSE de EMBOLO, on peut imaginer que l’aventure à la coupe du monde peut vite tourner au cauchemar, surtout si les joueurs et le Staff technique ne haussent pas le niveau.
RIGOBERT SONG a donc encore quelques semaines pour se bonifier, avant le début de la coupe du monde; Car il serait quelque peu prématuré ,de penser à faire sans lui, à l’orée du tournoi.

GEORGES MBIMBE

- Publicité -