- Publicité -

La gestion du SYNAFOC par son président Geremi Njitap critiqué par ses co-syndicalistes.
Alors que tout semblait aller comme dans le meilleur des mondes, la d’abord silencieuse crise est portée sur la place publique depuis que le Cabinet d’Avocats Maitre Payere Paul et Compagnie a présenté au président du SYNFOC une correspondance avec pour mission « Dénonciation des pratiques et manœuvres hautement mafieuses contenant une mise en demeure de cesser valant sommation avant poursuites ».Comme vous l’aurez sans aucun doute deviné cette sommation a l’endroit du président du SYNAFOC n’est apparue toute seule sur la table de Geremi Njitap. Elle porte le nom de pierre Ismael Beb Alia Beb solo ancien international Camerounais et 4 eme Vice President du SYNAFOC qui est accompagné par d’autres membres qui partagent sa philosophie .


Les plaignants ont exigé qu’une Assemblée nationale soit convoquée dans les délais les plus proches à fin de sauver le SYNAFOC d’une mort certaine qui selon les prévisions devrait si rien est fait s’en suivre et Beb solo l’un des Pères Fondateurs avec l’ex défunt président David Mayebi ne l’entend pas de cette oreille.

Une chose rdt sûr, le développement de cette grosse affaire est à suivre .

- Publicité -