- Publicité -

Ce vendredi 16 avril 2022, s’est tenue à la Galerie Annie Kadji située dans la ville de Douala au Cameroun le vernissage de l’exposition du plasticien Camerounais Maurice Pégoué.

Intitulée « RESILIENCE », la dite exposition dresse le parcours exceptionnel de Maurice Pégoué après le départ inopiné de son père alors qu’il était très jeune. Rageux et audacieux, l’homme multi-facettes décide de rompre avec les échecs et se donne corps et âme a une vie de travail sans relâche pour subvenir à ses besoins et ceux de ses proches. C’est dans cet élan de « Resilience » qu’il s’inspire pour transmettre son vécu afin de transcender les difficultés quotidienne et même de vanter les petits détails qui lui ont permis de tenir.

En 4 tabloïds notamment,  »Les instants de Pause »,  »Les Afterwork »,  »Les enfants » et « Ndolo Ndolet », Maurice Pégoué au travers de ses tableaux pour la plupart fait à base de la peinture acrylique, invite le public à reconnaître la valeur de leurs acquis, qui selon lui est « La Source du Bonheur ».

Il va plus loin dans sa démarche artistique en exposant sur plan mystico- culturel, les superstitions autour de la pratique des rites et coutumes ( Donner à manger aux crânes, faires des sacrifices, des funérailles) comme garantie de réussite chez les africains. Des éléments factorielles qu’ils réfutent en soulevant cette question : « Le coutumes peuvent-elles influencées la condition sociale d’un être humain? »

« Resilience », l’exposition de Maurice Pégoué dégage d’autre thématique à l’exemple de la communion, la tendresse, les retrouvailles, l’amour, le sens du partage. Les plus de 20 tableaux fruits de son travail sont disponible sur les fresques murales de la Galerie Annie Kadji jusqu’au 14 mai 2022.

Serge Bonny

- Publicité -