- Publicité -

« Sans entraide, il n’y a pas de développement, sans développement, il n’y a pas d’entraide », c’est sur ses mots du représentant personnel des autorités camerounaises que s’est ouvert en matinée du lundi 13 décembre 2021 à l’hôtel Best Western Hôtel dans la ville de douala, la 4eme édition des Synergies Germano-Camerounaise (SYGERCAM) sous le thème « Transformation Industrielle et digitalisation pour un développement durable ».

Initié depuis 2016 par l’association Bantu Développement Initiative (BDI) avec pour finalité, de tisser des liens entre les entrepreneurs issus de la diaspora allemande et ceux vivants sur le sol Camerounais afin de créer un levier propice qui facilitera l’expansion économique entre porteurs de projets, startupeurs et entrepreneurs des deux pays. C’est donc ce 13 décembre 2021 que s’est ouvert cette édition par une série d’allocutions venant respectivement de Yannick Guetse, Président de l’association Bantu Développement Initiative qui a ouvert le bal consacré à cette série en précisant les enjeux d’une telle initiative et du rôle de la diaspora « Notre devoir en tant que diaspora est de sensibiliser les entreprises allemandes à pouvoir venir s’implanter au Cameroun et en Afrique en général…Nous avons déjà une vingtaine d’entreprises qui participeront à ces échanges ici sur place et d’autres en ligne. 7 sont dans les énergies solaires, 4 à 6 dans l’agroalimentaire et d’autres dans le recyclage entre autre ». Puis, s’en est suivi les discours en ligne de Armand Zorn, membre du parlement de la Germanie, celui Dr. Corinne Fricke, de l’ambassade d’Allemagne au Cameroun et enfin l’intervention de Sandra Doempke du GIZ. Une série de discours qui statue sur les prouesses d’un tel partenariat entre les deux pays amis de longues dates.

A la suite de cette vague vient alors la première partie des échanges et c’est Steve Tchoumba de Active Space qui plantera le décor avec pour exposer « Comment améliorer l’environnement général favorable aux entreprises dans le secteur numérique ? », un thème très accrocheur dont l’intervenant n’a pas hésité de donner des solutions qui se résume en deux entités :

  • Faciliter les partenariats entre les entreprises des secteurs public et celles du privées.
  • Asseoir une franche collaboration entre les écosystèmes nationaux et internationaux.

La suite des échanges à dresser le tapis rouge à un Business forum avec une série d’intervenants notamment Ekambi Alain Dikalo, Mr Jean Lobe Lobe, Mr Flaubert kame. Avant ce pan, les hôtes du jour en ont profité pour faire le tour des stands qui pour cette 4eme édition présentent une palette de près de 25 exposants dont les actions tournent autour de l’agroalimentaire, des assurances, de la mode et bien plus, un point d’honneur est mit sur la valorisation du Made In Cameroon.

La suite du programme prévoit, des échanges fructueux sur des thématiques alléchantes, des ateliers de formation sur plus de 5 secteurs d’activités favorable à l’entrepreneuriat notamment : l’agriculture, la finance, It et le Marketing entre autre. Deux excursions sont annoncées, d’abord au port autonome de kribi et ensuite dans un village situé à l’ouest du pays. Les Sygercam édition 4 donneront la place aux entreprises locales question d’exposer leurs produits dans son espace allouer pour la circonstance. L’on note également qu’à la fin de cette édition se tiendra le Bantu Festival qui mettra un accent sur la valorisation de la richesse culturelle et artistique de l’Afrique et de l’Allemagne. l’apothéose se sera le soir du jeudi 16 décembre 2021 pour la grande soirée de gala et de collecte de fonds en faveur des nécessiteux.

Serge Bonny

- Publicité -