- Publicité -

Le Nigeria a conforté sa place de leader du groupe B en s’imposant devant le Cameroun vendredi à domicile (4-0). Avec trois victoires en autant de matches, dans un groupe qui compte aussi l’Algérie et la Zambie, les Super Eagles ne sont plus loin de valider leur billet pour la Russie et sort le Cameroun de la course à Russie 2018!

C’est un carton plein pour le Nigeria qui a remporté vendredi son troisième match en trois journées dans ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Au-delà du bilan comptable, les Super Eagles ont laissé une forte impression face aux champions d’Afrique inexistants sur la pelouse Akwa Ibom d’Uyo et qui ont subi leur plus lourde défaite face au Nigeria en 20 confrontations. Ils pourront toujours essayer de prendre leur revanche mardi pour le match retour.

https://youtu.be/1olWjoV85AQ

En attendant, le Nigeria a offert l’image vendredi d’une équipe qui allie solidité, réalisme, et talent offensif avec quatre buteurs différents. Dans cette rencontre, les hommes de Gernot Rorh ont concrétisé leur domination dans la première demi-heure avec l’ouverture du score d’Odion Ighalo bien servi dans la profondeur par Obi Mikel (29e). C’est ensuite le capitaine nigérian qui se charge de doubler la mise juste avant la mi-temps sur un corner astucieusement joué par Victor Moses.

Plus que quatre points…

Malgré un changement tactique au retour des vestiaires avec l’entrée d’Eric Choupo-Moting, les hommes d’Hugo Bross cèdent une nouvelle fois sur un troisième but de Victor Moses (55e). Dépassés, les champions d’Afrique en titre, incapables de se procurer la moindre occasion, à part une frappe de Zambo Anguissa (70e) et une tête raté de Ngadeu (90e), boivent le calice jusqu’à la lie avec une quatrième réalisation de Kelechi Iheanacho (76e).

Avec 7 points d’avance sur le deuxième, Cameroun, en attendant le match Zambie-Algérie, le Nigeria entrevoit plus que jamais la qualification pour la Russie en 2018. Il lui suffira de récolter quatre points lors des trois prochaines journées. Après la démonstration face au Cameroun, c’est une mission largement à sa portée.
Les deux équipes vont encore se croisées ce lundi 4 septembre cette fois si en terre Camerounaise .

Yvan Ango.

- Publicité -