- Publicité -

Des jeunes auteurs et écrivains camerounais se sont réunis samedi dernier à Bonanjo. L’accent a été mis sur l’apprentissage et le goût de la lecture.

La « Rencontre nationale des jeunes auteurs » s’est tenue sous le thème : « En marche pour un million de lecteurs ». Au menu de ce partage, une conférence et un débat. L’espace Doual’art était le lieu d’un échange entre les jeunes hommes de lettres et le public. Félix Mbetbo, organisateur de cet événement et auteur du livre « La République du piment », évoque les visées  » Cette rencontre a pour but de promouvoir le livre et la lecture ; de présenter les avantages d’être un auteur ainsi que les risques et les mesures pour pallier ces risques ».

L’heure est venue pour les passionnés d’écriture et les jeunes auteurs de se faire connaître,  de mettre en avant leur travail et de se faire accompagner. Bety Sengue ; auteur, animatrice culturelle et intervenante, prime le partage des expériences. Quant à la question centrale : comment atteindre atteindre un million de lecteurs, elle a apporté sa réponse : « il fait amener les enfants dès le bas âge à apprécier et partager leur lecture. Les conduire également au sein d’une librairie afin qu’ils choisissent eux-mêmes leur livre ».

  

La promotion du livre est salutaire pour un environnement favorable à la lecture. L’acte de lire est un art qui vise à une ouverture d’esprit et contribue au development personnel.

TNK.

- Publicité -