- Publicité -

Il est impossible de passer à Foumban, cité des arts et commune du département du Noun dans l’ouest du Cameroun sans tomber littéralement sous le charme de son musée en pleins travaux de finition situé au cœur de la ville près du palais royal.Ce musée donc les travaux ont débuté en Mai 2013 impose de par son architecture qui fascine plus d’un car Composé de deux bâtiments auxquels l’un se trouve être en forme de serpent à deux têtes, symbole du peuple Bamoun référant à la force et la puissance de ses guerriers aux combats durant la période de la conquête des territoires, et l’autre bâtiment représentant l’araignée, signe la sagesse et l’intelligence de ce peuple.

- Publicite -CAN Total sur Laura Dave média

Gigantesque et admiratif sont les adjectifs utilisés par les visiteurs et touristes de cette ville pour parler de ce musée qui sera inauguré si tout se passe bien d’ici à la fin de l’année 2017. Selon Issofou Mbouombouo l’architecte de ce lieu désormais sous protection de l’Unesco tout comme le palais royal, on retrouvera un espace de conférences multifonctionnel, des boutiques, un site de  rafraîchissement, des espaces d’exposition, une bibliothèque et vidéothèque et une vingtaine de toilettes tout ceci pour plus de deux cents visiteurs par heure qui pourront garer leurs véhicules au besoin dans un parking pouvant contenir une centaine de véhicules.

Pour rappel, le Musée de Foumban a été entrepris par le 19e roi de la dynastie le sultan Ibrahim Mbombo Njoya qui a pris le pouvoir en 1992 questions de conserver et valoriser au mieux les douze mille objets d’art du royaume ainsi que les trophées de guerre et reliques de la dynastie fondée par le Roi Nchare Yen qui a régné de 1394 à 1418. Ces objets d’art qui se trouvent actuellement dans le palais d’art, prendront d’ici à la fin d’année leurs quartiers dans ce nouveau Musée donc l’inauguration est attendue non seulement par tout un peuple, mais également par tous les férus d’art du monde.

- Publicité -