- Publicité -

Plusieurs observateurs du football camerounais s’accordent à dire que des 5 représentants africains présents a la coupe du monde, les pharaons ont le plus de chance de passé au prochain tour.
Absents d’un Mondial depuis 1990, les Pharaons ont enfin réussi à se qualifier pour une nouvelle phase finale d’une Coupe du monde en octobre dernier. Pour leur retour dans cette épreuve, ils ont été placés dans le groupe A, celui du pays organisateur la Russie pas flamboyante ces derniers temps. Les Égyptiens se jaugeront aussi avec l’Arabie Saoudite, adversaire le plus prenable, et l’Uruguay. La Celeste se présente comme le favori pour occuper la première position (8e de finale en 2014 et demi-finaliste en 2010) alors que les autres sélections se disputeront probablement la deuxième. L’Egypte a le profil pour gêner ses concurrents.

 

Résultat de recherche d'images pour "mohamed salah"

Pas spectaculaires et très disciplinés, les Pharaons encaissent très peu de buts et s’imposent souvent par la plus petite des marges (1-0 est leur score préféré). Ils peuvent compter sur quelques joueurs de très bon niveau, dont Mohamed Salah (Liverpool), l’un des meilleurs footballeurs africains du moment, pour se qualifier au deuxième tour.
Il ne reste plus qu’a espéré que les circonstances soient en pour les Africains!

Yvan Ango.

- Publicité -