- Publicité -

Jusqu’au bout, la campagne 2017-2018 de Ligue des champions de l’AS Monaco aura été un calvaire. Avec une équipe fortement remaniée, le club champion de France, déjà assuré de terminer dernier de son groupe, a encore baissé pavillon au Stade du Dragon contre le FC Porto. Dans la peau des bourreaux, deux Africains : L’ex-Lorientais Vincent Aboubakar, auteur d’un doublé (9e, 33e) et Yacine Brahimi, formé à Rennes (45e). A la chasse au ballon d’or Africain, Vincent Aboubakar double buteurs mais aussi passeur est entrain de marquer des points en vue du sacre.

Yvan Ango.

- Publicité -