- Publicité -

EXIL+RUE= TITRE?

La réponse sera connue dès ce soir à l’issue de ce combat déjà surnommé le combat des titans car son adversaire de ce samedi n’est autre que le champion du monde en titre l’américain Stipe Miocic!
Pour y arriver, Francis n’a pas eu un parcours commun. Façonner à Paris qui combat pour un titre chez les lourds dans la plus prestigieuse des ligues, l’Ultimate Fighting Championship (UFC) américaine, ce n’est pas tous les jours que cela arrive et le Camerounais Francis Ngannou est donné favori par les observateurs et spécialistes.
Un exploit à nul autre pareil pour le natif de Batié à l’ouest du Cameroun. C’est de boxe anglaise dont Ngannou rêvait et ce rêve va se forger à force des épreuves de la vie. « A un moment, j’ai décidé de ne plus être la victime de la vie, de ne plus subir mais de faire face, de combattre, et j’ai pris des initiatives ». «Quand je suis arrivé en France, c’était l’occasion tant rêvée de me réaliser».
Au-delà de gagner des combats, il les gagne de la façon la plus spectaculaire possible», commente l’ancien combattant devenu entraîneur Fernand Lopez Owonyebe. C’est lui qui a convaincu Ngannou de s’essayer aux MMA, quand celui-ci, à peine arrivé à Paris, les poches presque vides et sans personne pour l’aider à réaliser son rêve de devenir champion du monde de boxe.
Ce soir la chance est grande et ultime pour Francis. Bonne chance!!

Yvan Ango.

- Publicité -