- Publicité -

Depuis près de 4 ans aujourd’hui les familles issues des parties Nord-ouest et Sud-Ouest du Cameroun vivent dans le contraste et l’inquiétude. Une situation complexe dont les conséquences ont été peint le samedi 2 octobre 2021 au Gicam dans la ville de Douala au cours de l’avant première du court-métrage « Tekou ».

« Tekou », le court métrage d’une dizaine de minutes est la deuxième production de la maison Glory Be Entertainment de l’acteur camerounais Gabriel Hervé Ngwet. Le titre de ce film tire son inspiration d’un Carrefour d’une ville Africaine qui, depuis des années servait de passage aux esclaves. Dans ce chef d’œuvre où s’entremêle réalités cauchemardesques et lueur d’espoir le réalisateur Tekoumo T. Achille met en avant les supplices subis par les populations depuis le début de cette crise politique et économique qui perdure sur le sol Camerounais.

Plongé dans la vie d’une famille, le film est l’expression propre de la vie dans cette zone en proie aux enlèvements et aux émeutes. Un film pellicule cinématographique qui a drainé bon nombre de citoyens de la ville de Douala, d’acteurs de cinéma très adulés par le public camerounais à l’exemple de Hervé Nguetch, Serge Belang, Edith Monkam, Tata Mimie et bien d’autres. Ceux ci ont réservé un accueil unanime à ce nouveau bébé, venu rehausser l’image du cinéma Camerounais.

Tekou, le film se penche également sur l’apport significatif des nouveaux médias notamment du digital comme pan inouï pour défendre les valeurs sacrées pour tous : La paix, le réconfort et la stabilité comme présenté par les acteurs Noumsi Wilfried, Mindouela Leslie, Kemeum Nadège et Cyrille Bojiko.

La maison de production Glory Be Entertainment derrière cette initiative a profité de la cérémonie pour présenter et remettre des parchemins a sa toute première cuvée d’acteurs composée de 10 jeunes formés en 9 mois exactement. Ceux-ci ont bénéficié des encouragements et conseils de leurs paires pour qui le métier d’acteur se résume à une vie de discipline, de patiente et beaucoup de travail.

Glory Be Entertainment spécialisée dans la production audiovisuelle, formation en actora, placement des modèles photos depuis sa création en 2020 ne s’arrêtera pas en si bon chemin et annonce pour bientôt la sortie en salle d’un long métrage.

Serge Bonny

- Publicité -