Les acteurs de la sphère culturelle camerounaise ont fait en grande partie le menu du week-end dernier. Retour sur les événements qui l’ont tant animé.

Renc’Art a tenu sa 2ème édition ce week-end dans la ville de Douala. La plate-forme consacrée à la promotion des arts visuels et du spectacle avait à son menu des ateliers de dessin et de peinture, avec pour thématiques : « Combattre les discours de haine », « l’éducation sur les réseaux sociaux ». Il a aussi été question de la visite de la résidence de Tally Mbock, de la visite guidée de l’exposition « Pansement » d’Alioum Moussa à l’espace Doual’art et d’un échange sur le marché des arts visuels avec les professionnels du domaine tels Diane Audrey Ngako promotrice de Vodart, Didier Toko promoteur du Domaf et Jean David Nkot artiste plasticien.

Du côté de Yaoundé, le cœur du Palais des sports a vibré au rythme du Festi Koki. Le festival initié par l’association Ngoh ni Nsongo/CIR-CSE-Elom et Grand Moungo a été l’occasion d’en apprendre davantage sur les origines et la préparation de ce mets traditionnel, ainsi que sur la culture du grand Moungo au travers d’activités telles que des ateliers de formation, des parades culturelles, des expositions d’objets d’art. Il s’est ouvert vendredi 25 novembre et s’est refermé le lendemain.

Samedi 26 novembre en soirée, le quartier Mozart accueillait le comédien Junior Arthur Paye pour sa « soirée Arthufficielle ». L’artiste a pris un plaisir fou à amuser la galerie avec à ses côtés des confrères à l’instar de Excalibur, Fidèle Ntogue, Joris Takam.

La Foire Des Jeunes Entrepreneurs de la Commune de Yaoundé V s’est poursuivie ce week-end. Les visiteurs, les plus jeunes comme les adultes, ont profité des activités que propose l’événement à l’esplanade du stade omnisports. Ce week-end, on a eu droit, en dehors des expositions de différents artisans, à un concert pour enfants.

Enfin à l’Ouest Cameroun, dans la localité de Bangoulap, la fondation Jean Félicien Ngacha célébrait ses 20 ans. L’ONG qui s’illustre dans l’éveil des vocations et l’accompagnement des talents a vu son événement marqué par l’élection de la Miss Elodie Tchouakui et du Master de la fondation Hilaire Djazoun, une soirée autour du feu, la promotion de l’art culinaire.

                      Laura Mbock

- Publicité -