- Publicité -

C’était le mardi 26 décembre 2017 que Michael kiessou nous donnait rdv à l’exemple de son label le Hope Music Group pour une soirée révélation sur certaines vérités obscures dira t’il. Vous avez été nombreux à attendre les conclusions de la conférence de presse et bien sûr le fameux direct qui a été qualifié de journal de 20h. Alors la question avait été posée Michael kiessou face à son label coup de buzz ou coup de poings?
pour y répondre on va revenir ensemble sur la journée du 28 décembre 2017. A 10h dans la salle de réception de l’hôtel lewat situé dans la ville de Douala le Hope Music Group donnait une conférence de presse dans laquelle il a tenu à faire un bilan de ses différentes activités . Les membres du label ont également abordé des aspects tels que leurs évolutions dans le secteur musical, leurs actions menées dans le cadre de leur travail, les artistes qui signés chez eux tant sur le plan national qu’international et ils ont bien sûr mentionné le silence de Michael kiessou après plusieurs essais de conciliation. Rien de bien grave ni même croustillant de ce côté. Ensuite est venu le tour du fameux journal de 20h qui a néamoins débuté avec un retard. Les vedettes de la télé aiment se faire désirer. Collectez vous bien on va procéder avec rapidité. Il était en direct et il a tenu à dévoiler …mais quoi donc: de la première à la 5e minute de son direct il n’a fait que réclamer une audience conséquente qui d’après lui devait être a la hauteur de ses révélations.

                       

- Publicite -sygercam.org

Ensuite de la 5e à la 23e minute il est revenu sur son parcours académique, sur ses débuts dans le monde médiatique et il a tenu à remercier ceux qui l’ont aidé comme notre cher Longue Longue. Alors de la 23e à la 42e minute il s’est transformé en coach en développement personnel avec un message des plus communs  » arrêtons de distraire la jeunesse « . Et pour finir son discours fait avec méthodologie il a présenté en exclu un extrait de son nouvel album . Extrait musical signé akwandor. Voilà c’était tout. Une grosse déception après autant de mystères autour d’une histoire dont le seul but était d’attirer l’attention sur lui afin de promouvoir son album qui sera bientôt prêt. Faut’il sans doute espérer un featuring avec le libérateur ? Plus de peur que mal pour un coup de buzz qui s’est avéré être un suicide social lorsqu’on observe les réactions qui se font voir depuis peu sur les réseaux sociaux.

Finalement la seule magie c’est le travail il a su le dire qu’il s’y mette réellement

Renée Moafembe.

- Publicité -