- Publicité -

Les faux ongles, à la mode de nos jours ce n’est un secret pour personne, les faux ongles sont de plus en plus prisés chez la gente féminine. Autrefois très sollicités par les femmes âgées et celles du showbiz, les faux ongles rencontrent aussi un vif succès auprès des jeunes filles attachées à la mode . Rares sont celles qui s’en passent.

On distingue cependant plusieurs types de faux ongles à savoir:

- Publicite -L'année scolaire aura du goût
  • Les faux ongles adhésifs fabriqués à partir d’une matière plastique qui prend la forme de l’ongle: ce type est plus connu sous le nom de faux ongles en capsules et est très répandu. Il suffit juste de coller la capsule sur l’ongle naturel.

  • Les faux ongles obtenus à partir de gels durcissant: cette technique est très utilisée dans les instituts spécialisés. Le gel est directement posé sur les ongles naturels si ceux ci sont suffisamment long, sinon ils sont rallongés à l’aide d’une capsule sur les extrémités. Il faut avant tout désinfecter les ongles, les limer et les poncer afin de les uniformiser. Lors de la pose il est nécessaire de passer les ongles sous une lampe UV afin que le gel se fixe durablement.
  • Les faux ongles en résine: ici la résine est posée au pinceau directement sur l’ongle ou sur la capsule si il y en a. Cette pose ne nécessite pas une fixation sous lampe UV. la résine se dissout simplement à l’aide d’un dissolvant classique à base d’acétone pure. Cette technique est utilisée pour les ongles les plus abîmés.

À chaque femme ses préférences en terme de longueur, de type d’ongle à poser, de design à utiliser et ce en fonction aussi de ses moyens.

Les dangers liés aux faux ongles

Les personnes qui se rongent les ongles, ou celles qui ont du mal à entretenir leurs ongles mous, jaunes et cassants font très souvent recours aux faux ongles afin d’obtenir les mains soignés et esthétiques. Mais est ce sans risque? Non!

En effet, les produits utilisés pour la pose ongle tels que la colle, le gel et la résine peuvent Infecter l’ongle naturel et donner lieu à des mycoses.

De même, les allergies à ces produits peuvent provoquer l’eczéma ou des rougeurs:  » Il peut y avoir des complications dues à des infections bactériennes. L’ongle naturel devient jaune ou vert, et se décolle. Ces infections sont favorisées par la pose de faux ongles longs, qui permettent aux microbes de s’infiltrer. Les résines pour leur part(…) attaquent parfois la peau sous l’ongle… », indique le docteur Catherine Oliveres-Ghouti, dermatologue.

Par ailleurs il est important de noter que plus les faux ongles sont longs, plus ils rendent très souvent difficile certains travaux manuels.

Les précautions à prendre

Malgré tous les risques et difficultés liés à cet accessoire de beauté, les femmes s’y accrochent. Si pour ces dernières il s’agit d’un mal nécessaire, il serait judicieux de respecter certains conseils donnés par les spécialistes de la santé à savoir:

  • – Se rapprocher d’un professionnel pour la pose ongle.
  • – Porter les faux ongles le moins longtemps possible.
    – Ne pas en mettre si l’on a moins de 16 ans.
  • – Éviter les faux ongles si l’on est enceinte, souffrant des maladies de l’ongle ou devant subir une intervention chirurgicale.

En suivant les recommandations des spécialistes énumérées ci haut, il est possible de réduire les dégâts que peuvent poser les faux ongles , mais toujours est il que la meilleur solution est de s’en passer définitivement. Mais serait ce possible ?

Lafleur Mbougnia

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici