- Publicité -

C’est avec pour objectif crucial de valoriser et de faire renaître la langue Bassa que le groupe C-minaire composé de 3 férus du hip hop camerounais Bad Djezz, Bouddha Fai-Taah et Jah rahm a livré au grand public le 17 juillet dernier leur nouveau projet musical ‘‘Grazy Moutoumbou » extrait de leur EP HAD (Hier Aujourd’hui et demain) composé de 6 titres exactement.

Dans une ambiance assez décalée et envoûtante en pleine nuit entre cocktail de bar et boîte de nuit, le groupe invite les mélomanes à festoyer au rythme de cette chanson « Grazy Moutoumbou » qui dure près de 4 minutes et qui, se veut être le nouvel hymne de la musique urbaine camerounaise en ce milieu d’année 2021.

- Publicite -L'année scolaire aura du goût

L’ Espoir, le Courage, la persévérance et la foi sont entre autres les grandes thématiques de ce chef d’œuvre qui a connu la collaboration de l’ingénieur de son Obidy pour l’audio et le vidéoclip Sao Maker. Véritable creuset de motivation pour la jeunesse africaine en perte de repère, ces thématiques justifient l’engagement du groupe depuis des années malgré les turpitudes sur son Passage.

Le retour en puissance du groupe C-MINAIRE en 2021 vient sans doute confirmer sa maturité après les titres  »l’envol » et ‘‘Peuple Bassa » sortis il y’a 16 ans, des titres qui ont valu au groupe une nomination à la 4eme édition de l’Assaba en cote d’ivoire.

« Crazy Moutoumbou » à consommer sans modération en attendant la sortie de l’EP prévu en décembre 2021.

Serge Bonny

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici