- Publicité -

Les festivals internationaux dans leurs sélections officielles accordent de plus en plus moins de places aux réalisations africaine, et malgré de nombreux films et documentaires envoyés par des réalisateurs pour compétir, ces festivals de renommée ne trouvent toujours pas l’objectivité a nominé plus de films et documentaires africain. Sûrement parce que notre continent produit proportionnellement moins de films et documentaires comparé à Europe, L’Asie ou L’Amérique, donc normale que cela se répercute sur les sélections.

Ainsi une première réponse sur pourquoi les festivals internationaux comme Berlinale en Allemagne, le Festival de Toronto, les Oscars aux Etats-Unis ou le festival de cannes boudent le cinéma Africain. S’ajoute a ça, la quantité de films produits nous emmène a constaté qu’un autre grand souci de notre non-sélection est l’inexistence de la distribution des films et documentaires africain et même si des dispositions de distribution des films et documentaires sont mises en place pour promouvoir la visibilité sur le plan national et international, la piraterie n’est pas loin. On peut aussi évoquer le manque de financement où très souvent nos films et documentaires sélectionnés par ces grands festivals sont financés par des organismes internationaux. Ajouter à cela une qualité d’images médiocres, des faux raccords, jeux d’acteurs pas séduisant et autres aspects techniques pas aux standards internationaux, sont des constats que nous même Africain avons pu déceler comme grand soucis dans la non-sélection de certains de nos films et documentaires Africain. Mais cela n’explique pas tout, parce que force est de constater que les long-métrages Africains sont présent dans ces festivals mais confinés dans les catégories dites mineur comme « le prix du public » « le prix du jury » ou « le film étranger ».

- Publicite -L'année scolaire aura du goût

Le cinéma Africain est moins respectable, les films sont moins consensuels et plus traditionaliste ce qui fait qu’il n’a pas forcement les faveurs d’un plus large public explique Cyril DESPONTIN, directeur du festival international du film fantastique de Paris. Notre cinéma est souvent un peu sous-estimé par les « hautes instances » Entendez par là , les membres du jury qui vote pour élire les lauréats et à qui on reproche depuis fort longtemps leur manque de diversité en terme d’origine ethnique, de sexe, d’Age et donc aussi de goût. Finalement on nie un peu le faite qu’un film Africain ou documentaire puisse mettre en image des histoires universelle comme peuvent le faire le mélodrame des Européens, le genre dramatique du continent Américain ou les films de guerre de l’Asie.

Cela est une situation de rejet et d’ignorance qui nous amène même à nous poser la question sur la compétitivité de nos films Africain. Mais plus on y pense plus on découvre que cette année précisément, pas mal de nos films et documentaires on fait la une des medias et connaissent un succès important. Commençons avec notre pays le Cameroun ou le long-métrage « The Fisherman’s Diary » a remporté 62 prix comme récompense dans 35pays et obtienu une signature de distribution par la célèbre plateforme américaine Netflix. « My Octopus teacher », un documentaire du réalisateur Sud-Africain Craig Foster qui signe aussi une distribution avec Netflix mais aucune récompense majeur, malgré sa forte médiatisation. Finalement l’Afrique devra espéré un sacre mondial cette année en regardant vers la croisette ou sont nominé « Lingui les liens sacres » du réalisateur Mahamat-Saleh Haroun d’ailleurs ex ministre de la culture du Tchad et « Haut et Fort » du réalisateur Marocain Nabil Auyouch dans la catégorie mythique de la palme d’or au festival de cannes prévu du 6 au 17 juillet 2021.

Finalement S’agissant de notre cinéma Africain, peut-être vaut ‘il mieux se contente de nos festivals et récompenses traditionaliste qui prônent et valorisent la culture africaine comme le festival Vue d’Afrique, Golden Movie Awards Africa, le FESPACO, le festival international Ecrans Noirs ou encore le Canal D’or.

Julien GHOTICK ( Stagiaire )

- Publicité -

62 Commentaires

  1. Hello, i think that i saw you visited my site so i
    came to “return the favor”.I am trying to find things to enhance my site!I suppose its ok to use a few of your ideas!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici