- Publicité -

Son look et ses prestations scéniques au fil des années ne laissent de marbre le public aussi bien africain qu’au delà, elle c’est Mani Bella à l’état civil Véronique Mani Bella. C’est dans une famille de musiciens que celle qui aujourd’hui porte le nom de Pala Pala Woman voit le jour un 29 octobre 1987 dans la ville aux sept collines Yaoundé au Cameroun.

Passionnée de lettres, Mani Bella après l’obtention d’un Baccalauréat A4 Espagnol au lycée de Nkoabang dans sa ville natale, décide de consacrer son énergie à la musique avec le soutien de Tonton Ebogo et de l’arrangeur Bertrand Eba avec qui elle sort son premier album en 2010 intitulé  »pousse la vie » dans lequel figure le titre phare KONGOSSA qui d’une manière inattendue fait écho autour d’un message à l’endroit des personnes aigris, hautaines et jalouses… une auto-défense des détracteurs dans laquelle la chanteuse a su tirer sa reconnaissance au regard de la véracité de ses propos dans ce single qui fait de Mani Bella Revelation de l’année au Mvet D’or et Meilleure artiste féminine au festi-Bikutsi en 2011.

- Publicite -

Après 4 années de pause, Mani Bella revient sur la scène comme une pierre dans l’eau qui contre vent et marée sera difficile à detronner, elle livre un maxi single en 2014 composé de 2 titres  »Face a Face » et  »Pala Para » ce dernier qui a ce jour compte près de 1.690.096 vues sur Youtube depuis sa mise en ligne le 26 juin 2015.


Le succès de Pala Pala lui permet de s’imposer sur la scène internationale en y décrochant a son passage plus d’une dizaine de prix à l’instar Canal 2’Or en 2015, Meilleure artiste Afrique centrale au Kundé d’or en 2015, Afrima Awards, Kora de la meilleure artiste féminine d’Afrique centrale en 2014, Afroca…

Mani Bella, ses titres et sa kyrielle de collaboration.

Très attaché aux relations humaines Mani Bella s’est livrée à plus d’une collaboration et les plus belles sont celles autour d’une déclinaison du Bikutsi avec ses compatriotes Bertrand Cloud sur le titre Bikutsi Attitude, avec Coco Argentée et Majoie Ayi sur le titre Bikutsi Wake UP ou encore avec la chanteuse ivoirienne Claire Bahi sur le Coupé Bikutsi.

Mani Bella à également convié la reine mère du Bikutsi K-Tino sur le titre  »le secret de maman » et même ses jeunes frères Ténor et Happy D’Efoulan respectivement sur les titres  »Déranger » et  » Je n’ai rien fait »

En février 2021, la sainte chaste Mani Bella a sorti  »Voeu de chasteté », un single qui refute les rapports sexuels avant le mariage, elle en a d’ailleurs profité en mars dernier pour rendre visite à un établissement de la ville de Yaoundé question de sensibiliser la jeune fille sur ce phénomène et bien encore sur les grossesses précoces auxquelles elles sont très souvent confrontées.

Mani Bella c’est également sa participation à l’hymne de la Can 2015 en Guinée Équatoriale aux côtés de Arielle T, Wizkid, le groupe Toofan, Fally Ipupa, Singuila, Eddy Kenzo… sans oublier son combat depuis juin 2019 lié à la dépigmentation, une pratique qu’elle a renoncé en écrivant sur son compte Facebook  »Les orteils brûlés fini pop, les dépenses fini oooh, la destruction de ma peau est terminée ».

Aujourd’hui la chanteuse affiche fiere allure grâce aux produits issus de la nature qui l’a bonifi encore plus.

Serge Bonny

- Publicité -

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici