- Publicité -

Kaisa PAKITO est un artiste musicien, interprète Camerounais né le 1er Avril 1975 de parents Camerounais à Libreville au Gabon.

De retour au Cameroun, Kaisa PAKITO s’installe au quartier Deido dans la ville de Douala, un quartier connu pour sa pléthore en discothèques où il passe son temps à écouter les musiques mais également à lire les fiches techniques des différents albums.

- Publicite -

Une fois au secondaire, il fait partie de l’orchestre de son établissement et dès la classe de seconde, il remporte le trophée du meilleur chanteur scolaire de la ville en 1994 et se donne corps et âme à la musique au point de laisser ses études en cloasse de première.

Il fait ses classes dans les cabarets de Douala et se fait très vite remarquer par le chef d’orchestre des  »Sans Visa de Petit Pays » groupe dans lequel il officiera comme chanteur principal, choriste et animateur en remplacement du chanteur principal Jojo MOUSSIO démissionnaire en 1996.
Cette même année là, il participera à la réalisation de l’album ÉVANGILE 1, 2, 3 enregistré en live au studio Makassi à Douala en 1997;
En 1998, il sort l’album COMBAT;
En 1999, il réalise l’album ALAWUBADE et quitte les Sans visas pour former  » Les Sans Avis » avec une dizaine de membres qui l’ont suivi dont Sylvain NGONDY, Henry DINNA, Émile NKE, Monny EKA, Pierrot NGOME, Baby BASSw Hervé NGUEBO, Haoussa et Bello DRUMS le temps d’un album et Kaisa se met à l’écriture de son 1er solo.

En 2002, il sort l’album PRÉSENT dont le titre KUKU restera dans les hits parades de l’époque pendant plusieurs mois. Son nouveau look, les nattes fait fureur partout où il passe.

En 2007, il sort l’album FOOL OPTIONS et le vidéoclip du titre JE SUIS OCCUPÉ est sacré Meilleure vidéo de l’année.

Quelques temps après Kaisa PAKITO rentre à son premier amour : Les cabarets et fait exploser tour à tour le cabaret de Papa Zoé « L’écurie des Beaux Garçons » , puis  » La Chaumière Jazz Club ».

Après un long moment d’absence, Kaisa PAKITO fait son come-back :
 » Après une longue période de réflexion où j’ai eu le temps de faire le tour…je reviens en 2021 plus aguerris comme un tout petit enfant », a expliqué le golden Boy.

C’est avec un album composé de 4 titres intitulé PARDONNE MOI que « l’As des Cabarets » a signé son retour le 10 avril dernier. Un album qui parle des thèmes comme l’amour à travers les titres: PARDONNE MOI et NGUINYA NDOLO;
Et qui touche également de l’aigreur et de la jalousie avec les titres NDENG’AM et EPAS’ESEKOKO et avec un clin d’œil au parolier Eboa Lotin de regrettée mémoire.

PARDONNE MOI est un mélange de Makossa comme on l’aime, de rumba, de Funk et de l’afro beat, une bonne combinaison de sons et de mélodies à consommer sans avis médical sur


https://www.amazon.fr/gp/product/B091MMCCS6/ref=dm_ws_sp_ps_dp

https://music.apple.com/us/album/pardonne-moi-ep/1561342482

https://music.apple.com/us/album/pardonne-moi-ep/1561342482

Ève-pérec N.BEHALAL

- Publicité -