- Publicité -

Guy Manu, le révolutionnaire… Chanteur de nationalité Camerounaise ayant participé à sa manière à la construction d’une musique authentique pour son 237 autour des années 1998 avec ses chansons phares en occurence  »Sous Prefet »,  »Kine »,  »sassaye »et bien d’autres.

Alors qu’en 2021 la musique camerounaise est en pleine ascension grâce à la nouvelle génération, difficile de renouer le contact avec quelques anciens chanteurs, c’est le cas de Guy Manu qui, depuis un bout succite plus d’une interrogations a chacune des ses sorties sur son compte officiel Facebook.

- Publicite -

En effet, depuis la fin de l’année 2020, Guy Manu se sert de ce compte pour prêcher la parole divine  »Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner , et nous purifier de toute iniquité » peut-on lire cette publication qui date du 2 janvier 2021.

Le 13 mars 2021 il attire pour une autrefois notre attention avec un post de mise en garde sur les recommandations du Dieu créateur autour de l’hypocrisie et les paroles vaines: « Lors donc que tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme le font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité ils reçoivent leur récompense ». Des attitudes nouvelles chez ce dernier qui nous pousse à croire qu’il se serait désormais tourné vers la voix du salut. Comme il a si bien chanter  »Ca va se savoir »

Serge Bonny

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici