- Publicité -

Difficile pour les fans du chanteur Richard Bona d’encaisser cette réalité. La star qui aura hissé le drapeau tricolores camerounais à définitivement tourner le dos à cette nation qui pouvait se vanter des mérites de ce bassistes aux doigtés d’or.

Richard Bona Grand Bassiste international sera désormais compter parmi les citoyens Ghanéens. La nouvelle tombée il y’a quelques jours, se dessinait petit à petit, après un contentieux avec les autorités camerounaise sur ses pièces d’identités, Bona Pinder Yayumoyololo natif de Minta au Cameroun avait en Août 2019 entrepris des démarches pour en finir avec la nationalité camerounaise.

C’est à la suite de la publication de The Voice Africa portant sur les artistes africains ayant reçu un Grammy Awards que force à été de constater que le chanteur Camerounais hier se positionne aujourd’hui comme Ghanéen. Une information que l’instrumentiste va aussitôt réaffirmer via ses différents comptes ‘‘je suis légalement Ghanéen ».

Tistre nouvelle pour beaucoup d’internautes qui estiment,  »… Qu’il se serait renier lui même  ».

Serge Bonny

- Publicité -