- Publicité -

L’ industrie du cinéma au cameroun à le vent en poupe et les cinéphiles qui espéraient un lendemain meilleur dans ce secteur peuvent desormais se vanter grâce au film  »The Fisherman’s Diary  » qui ne cesse de captiver l’attention des grandes compétitions à l’échelle panafricaine et internationale.

- Publicite -

 »The Fisherman’s Diary » encore 24 nominations.

C’ est décidément une année frustueuse pour cette bande de cinéastes, depuis ce 30 novembre 2020 l’équipe de Enah Johscott a décroché des nominations aux cérémonies:
African Movies Academy Awards.
– Best Actor: Kang Quintus
– Best film: The Fisherman’s Diary
– Best Director: Enah Johscott
– Best Screenplay: Enah Johscott et Buh Melvin
– Best cinématographer: Rene Etta
– Best supporting Actress: Ndamo Damarise
– Best Supporting Actor: Cosson Chinepoh
– Most promissing Actor: Faith fidel
– Best Sound Track: Ewube

Golden Movies Awards, dont la cérémonie de récompense est annoncée pour ce 5 décembre 2020 à  »The grand Arena » à Accra au Ghana.The Fisherman’s Diary fièrement representé dans 15 catégories ne cesse de d’emouvoir le monde du cinéma africain. Du meilleur acteur au meilleur éditeur en passant par la meilleure bande annonce, le Cameroun est paré de ses plus beaux atouts cinématographique pour remporter les précieux oscar.

Signalons qu’avant la première projection de ce prestigieux film sur le sol camerounais le 24 octobre dernier, le long métrage basé sur du réel, avait déjà rraflé 30 prix à l’international dont 2 trophées à la 14 ème édition de I Well tell International Festival à Londres, 2 trophées au Diamond Awards à New York, 2 trophées au Bigly Awards en France, 2 prix en Russie et tout récemment plus de 3 prix a la 24e édition du festival Écrans noirs pour ne citer de ceux-là.

Le Film réalisé par le camerounais Enah johnscot, est une fiction inspirée de la militante du Pakistan Malala Yousafzai prix Nobel de la paix 2014, une jeune Adolescente dont l’ambition de suivre ses études va se heurter aux membres de son village qui estiment que l’éducation pour les filles doit être dissoute.


Toutes nos félicitations à ces Ambassadeurs du 7ème art.

Serge Bonny

- Publicité -

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici