- Publicité -

Après la rumeur sur leur idylle sur les réseaux sociaux, Charlotte Dipanda et Singuila dans un style Rossignol ont ouvert une nouvelle page d’ amour autour de leur première collaboration musicale intitulée  »Cœur en cage ».

Pour Charlotte Dipanda, Singuila ouvre la page et chante en Duala…

« O Nongui mulema mwam l’ à mis en cage » c’est la première phrase en langue douala dans cette belle collaboration que le chanteur a la voix de charme Singuila exécute avec brio, histoire d’exprimer et d’épouser la langue de sa dulcinée la douce Charlotte Dipanda.

 »Cœur en cage » de l’ afro-urbain un style musical singulier.

À la première écoute les deux as de l’aventure the voice Afrique francophone ont créés une synchronisation entre la modernité et la tradition avec le rythme  » Afro-urbain », mélange de sonorité d’ici et d’ailleurs (Djembé, tambour, guitariste, piona…), Une dextérité qui réussi à d’avantage valoriser la voix et la douceur dans ce message amoureux.

 »Cœur en cage » aux images des années 70 et 80.

Le choix de Romain Epstein de Hibiscus film comme réalisateur de ce magnifique vidéoclip est sans doute question de
Transmettre de manière subtil l’ affection amoureuse auparavant observable chez les personnes des années 1970 loin des frustration et du replis. Vidéoclip magnifiquement soigné et les présences de looks et scène d’amour, d’affection, de rapprochement et de tendresse atypique.

Il est clair que Charlotte Dipanda reste celle sur qui Singuila peut nettement mieux compter quand tout va mal  »Ndolo Moe londi MBA mulema pon… » déclarent-ils.

Serge Bonny

- Publicité -