- Publicité -

Si l’Afrique attend encore d’accueillir un jour les Jeux olympiques, le Sénégal a été officiellement désigné par le Comité International Olympique (CIO), lundi 8 octobre 2018 pour organiser en 2022 les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ). Une version réduite qui accueille tous les quatre ans 4 000 sportifs âgés de 15 à 18 ans.

Résultat de recherche d'images pour "Jeux Olympiques de la Jeunesse: Le Sénégal hôte en 2022."
Les membres du CIO qui se sont réunis lors de leur 133e session et ont validé la résolution de la commission exécutive début septembre. Recommandant la candidature du Sénégal face à trois autres postulants : la Tunisie, le Botswana et le Nigeria. Alors que la troisième édition des JOJ s’est ouverte samedi à Buenos Aires, la quatrième se tiendra entre mai et juin 2022 et autour de trois sites : Dakar, la nouvelle ville de Diamniadio et l’agglomération côtière de Saly.

Un budget de 150 millions de dollars

Résultat de recherche d'images pour "Christophe Dubi"

Christophe Dubi

Le budget des JOJ 2022 « est estimé pour le moment à 150 millions de dollars [environ 130 millions d’euros] » a précisé Christophe Dubi, directeur des Jeux au CIO
Par la voix de Mamadou Ndiaye, président du Comité olympique sénégalais et membre du CIO.

Résultat de recherche d'images pour "Mamadou Ndiaye, président du Comité olympique sénégalais"

Mamadou Ndiaye

Le Sénégal avait confirmé sa candidature dès février en marge d’une session à la veille des JO d’hiver de Pyeongchang. Lors de cette session, le CIO avait voté une motion indiquant sa volonté de confier les JOJ 2022 pour la première fois à un pays africain. Les précédentes éditions des JOJ avaient eu lieu à Singapour en 2010 et à Nianjing (Chine) en 2014.

Yvan Ango

- Publicité -