- Publicité -

Dans les années 80, Ben Decca et sa sœur Grâce Decca ont sorti la chanson « Osi Dimbea ». Ce titre Slow Makossa entre dans l’histoire et fait partie des meilleurs duos et des plus belles mélodies de la musique camerounaise. Cette chanson est inscrite pour la vie dans les discographies de Ben et Grâce comme une performance salutaire qui les a davantage propulsé au devant de la scène africaine et internationale. Pour la petite histoire, cette mélodie parle de l’amour et cette réciprocité qui existe entre deux êtres qui s’aiment.

Le titre « Osi Dimbea » est éternel et continue d’influencer et de marquer l’actuelle et nouvelle génération de la musique camerounaise. La jeune artiste Sandrine Nnanga fait partie de cette nouvelle génération et elle a repris magistralement cette chanson-culte avec la participation, le soutien et le concours de la légende Ben Decca.

C’est un véritable partage musical entre deux époques distinctes et surtout le passage du flambeau à cette nouvelle génération. Le vidéo clip met en avant cette complicité et l’harmonie musicale entre Ben et Sandrine. Le phoenix du Makossa accompagne cette graine de talent et lui témoigne son soutien en studio avec sa voix à la fois douce et porteuse.

Ce cover de Sandrine a un goût de nouveauté et ce titre d’antan a le mérite d’épouser les tendances musicales actuelles. On a l’impression que Ben Decca a fait un pas en arrière pour revivre ses années de jeunesse lorsqu’il a fait ce titre avec sa sœur Grâce.

TNK

- Publicité -