- Publicité -

Le rappeur One Love n’est pas passé par plusieurs chemins pour affirmer que l’actuel locataire d’Etoudi doit quitter la scène politique et la magistrature suprême. À l’écouter, ses lyrics sont directs : « Paul Biya doit partir, c’est le souhait des opposants. Qu’il aille se reposer, 36 ans c’est épuisant, ça c’est même quel travail où il n’ y a pas de retraite. Robert Mugabe a fait ça, aujourd’hui il regrette ». C’est l’un des extraits de cette chanson de One Love. À travers ce titre, l’artiste invite tous les camerounais à aller voter. Dans le clip, un petit garçon se ballade et distribué des affiches aux citoyens.

- Publicite -L'année scolaire aura du goût

Lesdites affiches véhiculent le message selon lequel : « Ta voix compte, voter c’est ton droit ». Les paroles de One Love relèvent d’une mélancolie et l’artiste dit dans cette chanson : « me voici qui signe un song qui risque me bring au ngass ». Le terme ngass ici renvoie aux geôles. À travers sa musique, il s’est exprimé clairement sur cette situation. Mais One Love n’est pas le seul puisque le rappeur Valsero continue de s’illustrer dans ce registre qu’est le Rap politique.

TNK

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici