- Publicité -

La Haute Sanaga se mobilise pour donner un cachet particulier à l’événement.
C’est le sentiment qui se dégage à l’issue de la séance de travail entre une mission de la FECACYCLISME et les autorités administratives, municipales et de sécurité du chef lieu du département de la Haute Sanaga ce 29 août 2018.
Avec le préfet Albert Nanga Dang, qui a dû se débarrasser de sa perfusion suite à un accès palustre pour recevoir la mission de la FECACYCLISME conduite par le Secrétaire général Louis Bruno Eloumou en sa résidence, il a été exposé tous les contours liés à l’organisation de la 2E étape de la compétition Yaoundé – Nanga Eboko, le 27 septembre 2018.
Le préfet, après avoir avoir remercié la FECACYCLISME pour le choix à sa localité pour la première fois en 18 éditions dans l’organisation de la compétition, a promis de battre le rappel des troupes pour le succès de l’événement. Il a dit pouvoir mobiliser dans les prochains jours au cours d’une réunion qu’il va présider élite intérieure et extérieure, responsables administratifs et de maintien de l’ordre, forces vives, élèves, commerçants, revendeuses etc… pour un événement inédit à Nanga Eboko. Il a promis d’impliquer tout le monde et de garantir la propreté et la sécurité dans la Haute Sanaga en général et à Nanga Eboko en particulier. Car, selon lui aucun échec dans son territoire de commandement ne sera toléré.
La mission à également eu une séance de travail avec le maire de la ville dans son Cabinet à l’hôtel de ville. Romain Roland Eto’o assisté par son secrétaire général s’est engagé à tout mettre en oeuvre pour le succès total de l’événement qui constitue une grande première dans la Haute Sanaga et à Nanga Eboko. Surtout lorsque cet événement porte le nom de la Première Dame et Epouse du Chef de l’Etat Madame Chantal Biya.
Le secrétaire général de la FECACYCLISME était accompagné par le Directeur Technique national Joseph Evouna, le président de la ligue du centre et président de la sous-commission de Transport Daniel Kamga, du responsable de la sous commission animation Mathurin Nkoulou, de celui de la logistique Ateba koungou, celui du protocole Alain Mbanga et celui de la communication jean Baptiste Biaye.
La Haute Sanaga se prépare.

Yvan Ango

- Publicite -L'année scolaire aura du goût
- Publicité -

40 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici