- Publicité -

C’est la presse Ghanéenne qui a révélé cette information ce lundi matin. Les lionnes indomptables n’iront plus au Ghana.  Le pays des blacks Queens n’organisera pas la 11e édition de la Coupe d’Afrique des Nations féminine. C’est une décision de la CAF prise dimanche et qui survient un mois après la dernière visite d’inspection au Ghana. L’instance faîtière du football africain est insatisfaite de l’état d’avancement des travaux dans l’un stades (Cape Coast – Accra) qui va accueillir les matchs du tournoi  à trois mois de l’échéance.

Résultat de recherche d'images pour "CAN Féminine 2018 caf"
Le Comité Local d’Organisation (LOC) a proposé à la CAF de changer de site pour Kumasi, sans succès. « Nous enregistrons dès à présent les candidatures des différents pays pour l’organisation de cette CAN féminine. Nous révélerons le nom du futur pays hôte lors de notre assemblée générale du mois de Septembre en Egypte » a déclaré Ahmad hier en marge de l’assemblée générale de la CECAFA. Cette décision de retirer la CAN Féminine 2018 au Ghana a été largement approuvée par le comité d’urgence de la CAF. Un coup dur pour le Ghana qui pourrait voir sa Fédération de Football être suspendue par la FIFA pour ingérence du gouvernement (délai jusqu’au 27 Août). Le Kenya aurait décliné l’offre de la CAF de récupérer l’organisation. Sont qualifiés pour la compétition, le Cameroun, la Guinée Équatoriale, la Zambie, le Nigeria, l’Algérie, le Mali et l’Afrique du Sud. Il ne manque plus que le pays organisateur pour atteindre le chiffre 8.
Rappelons que la CAN féminine doit se dérouler du 17 Novembre au 1er Décembre 2018.

Yvan Ango

- Publicité -