- Publicité -

Coup de tonnerre dans le monde de la musique puisque l’album « Thriller » de Michael Jackson s’est fait dépasser au classement des albums les plus vendus de l’histoire aux États-Unis.

Selon la Recording Industry Association of American, l’organisme en charge d’opérer ce classement, l’album compilation du groupe rock The Eagles, intitulé “The Eagles – Their Greatest Hits 1971-1975“, s’est vendu à plus de 38 millions d’exemplaires. En comparaison, l’album « thriller » du roi de la pop qui ne s’est vendu qu’à  33 millions d’exemplaires, depuis sa date de sortie, soit 1982.

- Publicite -

Chose étonnante, la compilation des Eagles ne comporte même pas le titre phare du groupe, à savoir « California », sorti en 1977. On imagine que si ce dernier s’était retrouvé dans cet album, la barre des 40 millions aurait été aisément franchie.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici