- Publicité -

Une nouvelle fois contrôlée selon ses dires, Serena Williams a taclé l’USADA(Agence Anti Dopage) sur son compte Twitter, précisant être victime de discrimination.
Déjà contrôlée à cinq reprises cette saison par l’Agence antidopage américaine, Serena Williams a poussé un coup de gueule envers l’USADA sur Twitter. En pleine préparation de l’US Open, l’Américaine aux 23 titres du Grand Chelem avait déjà évoqué des problèmes avec l’USADA concernant ses multiples contrôles, à la différence d’autres joueuses du circuit WTA comme Sloane Stephens et Alisson Riske, respectivement testée à une et zéro reprise comme le rappelait L’Équipe il y a quelques semaines. Une nouvelle fois contrôlée ce mardi, la dernière finaliste de Wimbledon n’a pas hésité à remettre en question le processus de sélection aléatoire des athlètes.
 » C’est ce moment de la journée où on se fait tester « aléatoirement « , mais il n’y a que Serena qui se fait tester. De tous les joueurs, il a été prouvé que je suis celle qui subit le plus de tests. Est-ce de la discrimination ? Je pense que oui. Au moins, je contribue à garder le sport propre (…) Mais je suis prête à faire tout ce qu’il faut pour avoir un sport propre, alors amenez-en. Je suis excitée « ..  a-t-elle balancée sur son compte Twitter.

Yvan Ango

- Publicite -
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici