- Publicité -

Les Diables rouges sont revenus de 0-2 pour finalement battre le Japon (3-2) par un but à la dernière seconde. La Belgique jouera les quarts de finale contre le Brésil.

Quelques moments forts d’un match pas comme les autres.

Fin de match cruelle pour les Japonais, En effet les Samouraïs bleus avaient fait le plus dur dès le retour des vestiaires. Dominés en première période, les coéquipiers de Shinji Kagawa ont profité de la passivité belge pour planter deux buts en quatre minutes. Genki Haraguchi (48′) puis Takashi Inui (52′) trompaient Thibaut Courtois et prenaient une sacrée option pour rejoindre le Brésil en quarts de finale.

Trop brouillonne pour inquiéter une défense japonaise bien organisée, la Belgique ne parvenait pas à inquiéter pas Eiji Kawashima… jusqu’au double changement opéré par Roberto Martinez. Le technicien belge lançait Marouane Fellaini et Nacer Chadli (65′) et faisait basculer la rencontre.

Trois minutes plus tard, la mauvaise relance de l’arrière garde asiatique offrait le ballon à Jan Vertonghen. Excentré, le défenseur a voulu servir ses coéquipiers, restés au point de penalty. Une reprise qui finissait dans le petit filet opposé (2-1, 68′).
A un quart d’heure de la fin, Eden Hazard, très remuant pendant la partie, combinait bien à gauche et adressait un centre au cordeau dans la surface adverse. Aux avant-postes, Fellaini faisait ce pourquoi il était rentré : sauter plus haut que tout le monde et planter sa tête (2-2, 74′).

On se dirigeait lentement vers les prolongations. Dans le temps additionnel, Keisuke Honda, entré en jeu dix minutes plus tôt, catapultait la balle sur un coup franc à près de quarante mètres. Vigilant sur sa ligne, Courtois boxait le ballon et offrait une dernière occasion aux siens. En contre-attaque, Thomas Meunier fusait sur le côté droit. Parvenu dans la surface, le Parisien centrait devant le but de Kawashima. A la lutte avec un défenseur, Romelu Lukaku laissait malicieusement passer le ballon permettant à Nacer Chadli d’ajuster le gardien du FC Metz.

Avec sa victoire obtenue au bout du temps additionnel, la Belgique se qualifie pour les quarts de finale du Mondial, où elle retrouvera le Brésil, vainqueur plus tôt dans la journée du Mexique (2-0).

Yvan Ango

- Publicité -