- Publicité -

Après le succès du film « La Patrie d’abord », l’acteur et réalisateur Thierry Ntamack signe son retour avec le nouveau long métrage « Le Serpent de Bronze ». Ce film montre la dure réalité des hôpitaux aux Cameroun et surtout dans les coins reculés du pays. Ce chef d’œuvre met aussi en lumière les calomnies et l’hypocrisie au sein du personnel hospitalier. Cette fiction rend hommage au Dr Ben Faycal qui a été victime de morsure de serpent dans les montagnes du grand Nord Cameroun.

Ce dernier décède en donnant sa vie pour ses malades. C’est la raison pour laquelle Thierry Ntamack lui témoigne l’estime à travers ce film. Le tournage est effectué dans la partie septentrionale du Cameroun et nous pouvons noter la forte participation et apparition du comédien ivoirien Michel Gohou.

- Publicite -L'année scolaire aura du goût

Nous n’oublions pas l’implication de Siriki et Souké (Bobodioufs) dont Thierry Ntamack ne cesse de remercier. « Le Serpent de Bronze » arrivera bientôt dans les salles de cinéma mais le 30 juin 2018, son réalisateur a posté sur son compte officiel Facebook, un extrait dudit film, un avant goût dont le public cinéphile a hâte de déguster.

 

TNK

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici