- Publicité -

A la fin du premier tour et à la veille du coup d’envoi des huitièmes de finale, ce vendredi sans match est une journée parfaite pour un coup d’œil dans le rétro du premier tour du mondial.
En démarrant par trois moments forts du mondiale Russe

1. L’élimination de l’Allemagne, sans aucun doute.

- Publicite -

C’est la grosse info de cette première phase. Le champion sortant a livré son pire tournoi depuis longtemps. Il est clair que Joachim Löw n’a pas été capable de trouver les solutions pour donner des alternatives à une équipe qui avait besoin de sang neuf et d’un regain d’énergie dans son onze de départ.

2. L’arrivée de Hierro sur le banc espagnol.

L’une des sélections majeures de cette Coupe du monde a dû expérimenter une situation assez surréaliste avec le départ de Lopetegui au dernier moment. Malgré l’intention de l’ensemble de l’équipe de maintenir le calme au sein du groupe et de donner un aspect normal à ses matches, cette controverse a poursuivi la sélection espagnole tout au long de ce premier tour.

3. La qualification épique de l’Argentine.

Les larmes des joueurs sur le terrain, celles des supporters dans les tribunes… Ce fut un des moments forts en  émotion de ce début du Mondial 2018. La pression que subissent les Argentins est assez incroyable, même si ce n’est certes pas une nouveauté.

Qui est la révélation du mondial?

Juan Quintero impressionnant. Il a été le vrai maestro de la Colombie, même en l’absence de James Rodriguez. Un joueur habile, avec un bon pied gauche et un QI foot vraiment élevé. Véritable meneur de jeu et leader des Cafeteros. Le joueur qui s’est le plus montré à son avantage.

Qui est le favori pour le titre?

Les favoris sont l’Espagne et le Brésil Ils le sont toujours. C’était déjà le cas avant le début de la Coupe du monde. Mais on pourrait ajouter la Belgique, s’ils parviennent à trouver un meilleur équilibre défensif dans le 3-4-2-1.
Voilà donc quelque clé du prochain tour qui se sont déjà avérées en phase de poule.

Yvan Ango

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici