- Publicité -

Face à la candidature du trio USA – Canada – Mexique, le Maroc espérait pourtant créer la sensation jusqu’au dernier moment. Il a finalement perdu dans le dernier virage. Il est important de signaler que c’est un cinquième candidatures du royaume chérifien qui échoue, en effet le pays de Moustapha Hadji aurait été le deuxième pays africain à accueillir la coupe du Monde après l’Afrique du Sud en 2010. Avec seulement 65 votes le Royaume se place loin très derrière le trio États-Unis – Canada – Mexique, qui a enregistre 134 votes. La candidature était pourtant un souhait national, 97% de Marocains étaient en faveur de la candidature du pays et l’implication nationale dans  cette compétition. C’est en effet sur les voix africaines que le Maroc comptait pour l’emporter. Quelques heures avant le vote, les Marocains ont appris que le Ghana ne voterait pas. Une répercussion dû aux récentes révélations sur la corruption de dirigeants et d’arbitres au Ghana. Le président de la Fédération de Football du Ghana (GFA), Kwesi Nyantakyi, a annoncé vendredi 8 juin sa démission. Espérons que le pays entraîné par Hervé Renard devra donc patienter avant d’accueillir l’événement sportif le plus important de la planète.

Yvan Ango

- Publicité -