- Publicité -

Après une défaite à l’extérieur face à l’Ouganda, les Lionceaux privés de Ignatius Ganago, se devaient de l’emporter. C’est Nkeng, le stagiaire à l’EFBC qui met d’abord les siens sur le chemin du but. Ce qui permet au Cameroun à la fin du temps réglementaire, d’arracher le droit de prolonger le suspense. C’est finalement aux tirs buts que Nkeng, Abessolo, Enow et compagnie réussissent à damer le pion aux ougandais, le score final des tirs aux buts 5 contre 4. Il ne reste plus qu’un tour seulement afin que les portes de Niger 2018 soient ouvertes aux Lionceaux.

Yvan Ango

- Publicite -L'année scolaire aura du goût
- Publicité -

48 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici