- Publicité -

« Ma nomination a été pour moi une surprise »

LDM : Bonjour Barakah

- Publicite -

Barakah : Bonjour

LDM : Pourquoi as-tu choisi le nom « Barakah » ?

Barakah : Lorsque je commence à chanter, je suis une femme professionnelle qui dirige une entreprise et une personne très occupée. Finalement, je sors un album malgré ce statut professionnel. Je me demande comment gérer ces trois vie car j’ai aussi ma petite famille. À l’époque, je suis impliquée dans mon église, je demande donc à Dieu, quelle est ma nouvelle vie après la sortie de cet album ? Quelle est ma nouvelle identité ? Je parle ainsi à Dieu qui a voulu que je sois à l’avenir une bénédiction pour ses enfants. Une personne qui fera du bien comme lui et le nom qui m’a inspiré c’est tout simplement Barakah (en Heubreux et en Arabe) qui veut dire Bénédiction.

Résultat de recherche d'images pour "barakah chanteuse"

 

LDM : Peux-tu nous parler de ta nomination à « The Prayze Factor » qui a eu lieu en septembre prochain aux États-Unis ?

Barakah : Le comité d’organisation de « The Prayze Factor » m’a contacté. Ils me disent qu’ils m’observent depuis un moment et sont contents de ce qu’ils voient et que je mérite d’être amplement nominée. Que je suis nominée dans cinq catégories, sur le coup j’accepte puisqu’ils avaient déjà pris cette décision. Ils avaient déjà préparé un visuel pour les RS (réseaux sociaux) et leur site web qu’ils m’ont envoyés. J’ai trouvé que c’était de trop pour une seule personne et préfère me focaliser sur une catégorie à savoir « International lead artist ».

LDM : Quel est le sentiment qui t’anime après cette nomination ?

Barakah : Sur le coup, j’ai été surprise car je suis nouvelle sur la scène musicale. Je vais célébrer mes trois ans de carrière le 12 juin prochain. C’est un peu tôt pour espérer avoir une reconnaissance internationale. Après, Dieu fait les choses comme il veut, il n’a pas l’habitude de nous demander notre permission, il organise et déroule son plan. Avec le recul, j’ai accepté cela en prenant conscience ce que ça représente en termes de responsabilité. On a le sentiment de porter avec soi l’image d’un pays et celle de la sous région Afrique centrale. C’est un travail que je ne peux pas faire seule, il faut que je parle à ceux qui savent le faire et qui vont faire passer le message, faire une communication sur cette nomination. Elle a une portée nationale et je ne peux pas me limiter aux RS d’où j’ai parler aux médias à Douala et Yaoundé. S’il y a des compatriotes qui se sentent interpeller et voient en cela une importance, qu’ils votent simplement.

LDM : Peux-tu parler de ton prochain album « The Reason I Live » ?

Barakah : L’album « The Reason I Live », « Ma raison de vivre », est un « chantier en construction » qui va s’achever d’ici trois à quatre semaines. C’est un projet qui me tient beaucoup à cœur, je suis une femme du chiffre 3 qui me rappelle la trinité : le Père, le fils et le Saint esprit. C’est le chiffre du gouvernement parfait et ça sera l’occasion de célébrer mes trois ans de carrière. Je pense que Dieu ait voulu faire quelque chose de bien à travers ce petit parcours qu’on a commencé ensemble à l’issue de ces trois ans.

Résultat de recherche d'images pour "barakah chanteuse gospel"

 

LDM : À qui est dédié cet album ?

Barakah : Cet album qui sortira pour ces trois ans de ministère, est dédié aux prisonniers. Je travaille beaucoup dans les prisons, je suis près d’eux. Ces personnes sont très importantes mais les moyens sont rares, difficiles à trouver. Chaque mission est un véritable « parcours de combattants », c’est jamais simple mais bon ! On rends grâce à Dieu qui nous aide à trouver des moyens.

LDM : À quand la sortie officielle de l’album ?

Barakah : Officiellement, j’ai réservé l’Institut Français pour la sortie de l’album « The Reason I Live » prévue le 5 juillet prochain à 19h.

Propos recueillis par TNK

- Publicité -