- Publicité -

La musique est universelle et s’adapte selon les environnements. Les Disc Jockeys peuvent se faire une place au soleil et DJ Dakazart réussit à se faire une place avec ses platines au sein de son Congo. Le vidéoclip « Dance ya Loketo » témoigne donc de l’ambiance à l’africaine et peut également faire danser le monde en dehors des clubs ou des boîtes de nuit. La scène se déroule dans les rues et les marchés propres à l’Afrique. Chacun danse au rythme des instruments modernes et des cadences de la Rumba congolaise. DJ Dakazart a trouvé les ingrédients nécessaires pour amener les uns et les autres à se défouler sans limite et sans retenue. Parmi les danseurs, nous retrouvons des enfants, des adultes et des personnes âgées.

- Publicite -

Ils expriment par leur talent de danseurs et les jeunes réussissent bel et bien à se démarquer. Le clip met en valeur le contexte et la réalité des quartiers au Congo et cette musique est une fusion des sonorités traditionnels et quelques rythmes urbains. Ce mélange a donné cette particularité à laquelle Dakazart et tous les autres protagonistes se livrent musicalement.

TNK

- Publicité -