- Publicité -

Pour ce mois de mai 2018, le  » FACE OF THE MONTH «  sur Laura Dave Media n’est autre que la star de la musique camerounaise Daphné. Son nom complet, c’est Njie Efundem Daphne , elle est âgée de 29 ans et voit le jour en 1989 à Buea. Originaire de la région du Sud-ouest Cameroun, plus précisément des tribus Bayangui et Bakweri, ses premiers pas de chant débute au sein d’une chorale et elle ne cache pas que sa mère est sa source d’inspiration. Mais elle écoute la musique américaine et est influencée à ses débuts par Rihanna. Hormis la musique, elle a fait des études en Psychologie. Sa passion, c’est la musique et lors de ses études secondaires, elle utilisait parfois la musique pour s’évader (psychologiquement) et surmonter ses peines. 

- Publicite -

Étant à l’Université, elle fréquente déjà les studios et pose sa voix pour les chansons des artistes. Avec le temps, elle trouve sa propre personnalité musicale en s’inspirant aussi de son vécu et de sa culture africaine. Le résultat l’amène à avoir un style qui associe la Pop et le RnB aux sonorités locales (MakossaBikutsi ou Bend skin). Au début des années 2010, elle participe à une compilation des musiques urbaines pour le label Believe Records d’un certain Bill Nyame. 

En 2014, elle sort le single « Rastafari » sous le label Stevens Music Entertainment. C’est grâce à cette chanson Reggae qu’elle se fait connaître. Quelques mois plus tard, elle sort  » Reflection«  un maxi single de quatre titres. En 2015, elle sort l’album  » Here to Stay « , un opus de 19 titres avec quelques extraits tels que :  » Mother’s love « ,  » Famla «  une reprise de Tim & Foty,  » Madingwa«  ,  » Allez «  (en duo avec Featurist) ou encore  » Ndolo « . En 2016, elle fait le Remix de  » Ndolo «  en collaborant avec Ben Decca, la légende du Makossa. Cette performance marque un tournant décisif dans sa carrière au point où sa popularité grandit d’un pousse.

Cette même année, elle remporte le prix de la meilleure artiste féminine d’Afrique centrale aux AFRIMMA (Africa Muzik Magazine Awards) aux États-Unis.

En 2017, elle connaît un succès franc avec le titre « Calée ». La réussite qu’elle rencontre avec ce son, marque son entrée dans une autre dimension musicale. Notons que cette chanson a été écrite et composée par Mr Leo (artiste) et Salatiel (artiste et producteur). 

Grâce à ce tube, elle remporte les prix de la chanson de l’année et de la voix féminine au Balafon Music Awards 2017. En plus, elle effectue sa première tournée africaine la même année en Afrique de l’Ouest dans le cadre des concerts.

https://youtu.be/rs0IChj82GE 

Après le titre « Calée », elle fait son retour avec le double single « Jusqu’à la gare » et « Promets moi ». Des chansons qui parlent d’amour, de mariage, de fidélité et de famille. Elle s’affirme et confirme sa présence dans une autre dimension de sa carrière. Ses performances lui permettent de collaborer avec des artistes africains, notamment Fanicko. En 2018, elle revient avec la chanson solo  » My lover ». Dans le clip, elle met tellement l’accent sur son sex-appeal et expose certaines parties de son corps. 

La chanson n’a pas un accueil assez favorable et ses tenues de scène sont mises en cause. Une preuve selon laquelle le fait de franchir une nouvelle étape de sa carrière peut s’accompagner des situations favorables et des malentendus.

TNK.

- Publicité -