- Publicité -

Il y en avait à l’appel des chocs ce week-end à travers le monde.

En France,  pour notre premier stop Giroud et Lemar marquent les deux premiers buts pour les bleus avant que la Colombie ne renverse le match et l’emporte 3-2 score final de la partie.

- Publicite -

Dans le duel Argentine vs Italie, Moins de suspense car la céleste même sans son Messi s’est assez facilement débarrassé de la squadra azzurra ,2 à 0 score de la partie.

L’Angleterre peut dire merci au jeune Lingard auteur du seul but de la victoire du « trois lions » face à la Hollande équipe en pleine reconstruction.

Le match le plus attendu de ce week-end était sans aucun doute l’affrontement des deux derniers champion du monde. Allemagne vs Espagne qui a accouché d’un but partout entre deux équipes qui ont alignées a quelque exceptions près leurs onze type.

Chez les représentants Africains au prochain mondial, mention spéciale au Nigeria qui s’est offert un autre gros morceau la Pologne de lewandoski 1-0 quelques mois après avoir battu l’Argentine 4-2. Le buteur du Nigeria la star de l’équipe Moses .Une autre star a répondu présente cette fois avec l’Egypte c’est Mohamed Salah buteur face au Portugal. Les pharaons ont menés les débats tout au long de la rencontre jusqu’au réveil de Cristiano Ronaldo qui a marqué deux fois dans le temps additionnel. Mention spécial pour le Maroc qui s’impose face à la Serbie dans un match très équilibré où les hommes de Hervé Renard ont été plus efficaces.

On n’a aussi vu une Tunisie réaliste face à l’Iran 1-0 ,les Aigles de Cartage ont dominés toute la rencontre avant de trouver le chemin des filets à la 71ème minutes et le Sénégal, lui n’y arrive pas face à l’Ouzbékistan score 1 but partout entre les deux formations.

Prochain round dès le 27 mars 2018 prochain.

Yvan ANGO

- Publicité -