- Publicité -

La cérémonie de récompense s’est tenue le 10 mars 2018 à Buea (Région du Sud-ouest) à Chariot Hôtel, Banquet Hall. Les artistes urbains et les acteurs de la culture ont honoré de leur présence et les lauréats sont répartis avec les précieux trophées. S’agissant de cette édition de 2018, la période d’éligibilité des nominations allait du 7 novembre 2016 au 7 novembre 2017. La cérémonie de l’année dernière n’a pas pu avoir lieu et c’est le jury qui a désigné les gagnants. Mais cette année, une fête a été organisée pour récompenser les nouveaux lauréats. Ceux qui ont gagné en 2017 et 2018, ont profité pour recevoir à la fois les deux prix.

   

- Publicite -

La liste des gagnants de l’Urban Jamz Awards 2018 :

Artiste de l’année : Daphné

Chanson de l’année : Calée (Daphné)

Artiste féminine : Daphné

Artiste masculin : Tenor

Meilleur artiste Diaspora : Ale Myz

Meilleur groupe : Rythmz

Meilleur réalisateur artistique : Salatiel / Big Joe

Meilleur EP / Album : Jovi

Meilleur artiste Hip-hop / Afro-Trap : Ngoma

Meilleur artiste Afro-beat / Pop : Locko

Meilleur artiste Reggae / Dance Hall : Ewube

Meilleur collaboration : Stanley Enow Feat. Mr Eazi – Adore you

Meilleur réalisateur vidéoclip : Mr Adrenaline

Meilleure performance vidéo : Skidi Boy

Révélation musicale : Ko-C

Les artistes qui font la fierté des musiques urbaines se distinguent toujours. Locko et Stanley Enow ont reçu les trophées de 2017 et 2018. Le label Big Dreams Entertainment est reparti donc avec deux prix (celui de Locko et Ko-C). La chanteuse Daphné est la grande gagnante de la soirée avec trois récompenses à son actif.

TNK

- Publicité -