- Publicité -

Battue trois buts contre un au Match aller, Paris recevait le Réal ce 6 Mars 2018 dans une position de challenger, obliger de réaliser l’exploit en l’absence de Neymar. C’est Di Maria qui prend sa place numériquement et on va vite s’apercevoir que c’est pas le même joueur. L’argentin n’aura rien réussit dans ce match, pourtant en pleine réussite, Angel n’a pas sue porter le PSG.
Un paris avec Motta dans son entre jeu et aura fait du Motta mais sauf qu’en face Cristiano marque et anéanti les espoirs parisiens éteint par ce carton rouge écopé par Marco verratti qui avait déjà un jaune ( il en a prit un second). Meme si Cavani met un but chanceux, le Réal poursuit dans la tranquillité et marque un but et s’offre le but de luxe et en bonus LA VICTOIRE. Zidane s’est montré une nouvelle fois à la hauteur tactiquement et Unai emery va lui, être à la une des médias mais pas pour les bonnes raisons.
Paris s’arrête encore au même stade que la saison passer.
Alors, doit-on dire que Paris est maudit?

Yvan ANGO

- Publicite -
- Publicité -