- Publicité -

Enlevé le 24 février 2018 à Williamsville, le corps d’un enfant âgé de 4 ans à été déterré près du CHU de Cocody-Angré autre quartier se situant dans la capitale ivoirienne. Depuis lors la mort tragique du petit bouba, de son vrai nom Aboubacar Sidick Traoré qui s’est avérée être un crime rituel continue de soulever des vagues d’indignations au sein de la communauté africaine en générale et ivoirienne en particulier. Peinés par la souffrance de la famille et la mort du petit, et en vue de protester contre cette pratique la population et les stars de la musique ivoirienne ont décidé d’agir et de rendre un bel hommage au petit bouba affectueusement appelé ainsi.

Résultat de recherche d'images pour "la mort du petit Bouba"
Éric patron artiste musicien ivoirien a choisis de lui adresser un freestyle d’adieux . MC One qui est un rappeur ivoirien à quant’a lui choisis de lui écrire une chanson intitulée je suis bouba. Le beerus sama DJ Arafat s’est tourné vers les réseaux sociaux pour faire passer son hommage. Il a écrit sur son compte Instagram :  » repose en paix fiston »

- Publicite -L'année scolaire aura du goût

https://youtu.be/yCY5vkudYPU
Claire Bahi pour sa part a apporter son soutien physique et financé à la famille. Et était également présente lors de cérémonie d’inhumation.
Les populations du quartier ont organisé une marche silencieuse en l’honneur du défunt ce samedi 3mars 2018 .
Belles preuves de compassion et solidarite de la part de la communauté ivoirienne.
Reposes en paix Bouba. À toi les fleurs et à nous les pleurs

Renée Maofembe

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici