- Publicité -

La question était sur les lèvres de toute un chacun, du moins des amoureux et curieux du football. Le comité de normalisation sera t-il prorogé? Arriver au terme de son mandat, va t-il continué à diriger le football Camerounais ?
Après six mois de gestion, le constat qui se dégage est clair, les missions du comité de normalisation n’ont pas été accomplies, mais Dieudonné Happi et ses pairs bénéficient de circonstances atténuantes, car plusieurs dossiers ne dépendaient pas de leurs volontés. À titre de rappel parmi les dossiers à gérer: réécrire les textes de la Fédération Camerounaise de Football et d’ôter cette instance d’un bureau incontestable. Ces missions principales sont donc toujours en cours et avec la prorogation de six mois supplémentaires tout sera fait pour que le football camerounais soit de nouveau stable.

Yvan Ango

- Publicite -
- Publicité -