- Publicité -

L’artiste Niska a donné une conférence de presse le mercredi 21 février 2018 à l’Institut Français de Douala. Il était face aux journalistes et hommes de médias. Il a aussi profité pour échanger et communier avec ses fans.

Cette conférence de presse a débuté très tardivement puisqu’elle devait commencer à 12h et c’est plutôt à 14h que les conférenciers et les artistes font leur entrée dans la salle de spectacles. Il s’agit du modérateur Brice Albin, le promoteur culturel Patou Ebongue, Habib Mbaye de Universal Music Afrique, le chanteur Locko et Niska. Le concert est intitulé « Commando Tour » puisqu’il est en tournée africaine. Après la Côte d’Ivoire, il a posé ses valises au Cameroun. Niska est revenu sur son concert en apportant des détails. Il a aussi évoqué ses débuts dans la musique, les difficultés rencontrées. Il a parlé des artistes camerounais qu’il écoute, à savoir Maahlox Le Vibeur, Tenor et Locko.

- Publicite -L'année scolaire aura du goût

       

Parlant de ce dernier, il était présent. Le « Sawa Romance Boy » a honoré de sa présence, il a fait savoir qu’il est fan de la musique de Niska. Il a donné quelques détails sur son album « The Bridge » et ne cache pas son ambition d’être un jour Disque d’or. Après l’échange avec les journalistes, une fan à demandé à Niska les rappeurs qu’ils apprécient et d’autres pas. Sa réponse est humble et il a affiché sa sympathie. Après la conférence, les hommes de médias n’ont pas manqué de l’arracher quelques mots.

Puis c’était au tour des fans venus nombreux, de prendre des photos à ses côtés. Nous pouvons noter qu’il va explorer tous les titres de son « Commando » et va exécuter certaines chansons passées. Pour lui, l’Afro-Trap a considérablement évolué, une aubaine pour les artistes de faire du Hip-hop à l’africaine.

TNK

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici