- Publicité -

On s’en souvient tous, le coeur meurtri comme ci c’était hier qu’avait été faite l’annonce de sa mort lors d’un accident de voiture à Mankraso dans la région d’Ashanti alors qu’elle revenait de Sunyani localité situé dans la région de Brong ahafo au centre Ghana.Mais voilà déjà les rebondissements autour de sa mort
Une prophétesse ghanéenne a affirmé pourvoir ramener l’artiste Ebony comme dans Ebony reigns puisqu’il s’agit d’elle à la vie. Souvenez vous de ce jour tragique à la date du 08 février 2018 qui marquait le départ brusque de l’étoile montante de la dance hall music au Ghana, à seulement 20 ans puisqu’elle décède quelques jours avant la date de son 21 ème anniversaire.
Pour ceux qui ne le savent pas, priscilla Opoku-Kwarteng ou Ebony si vous préférez est née le 16 fevrier 1997 au Ghana. Auteure des titres à succès tels que poison , sponsor ou même Kupe c’est en 2015 qu’elle fait ses premiers pas dans le milieu du showbiz avec son titre Dancefloor. Repérée par le label Ruff town records , elle va collaborer avec des grands noms tels que stoneboy , Shatta wale et Gatdoe. En 2017 sa carrière explose lorsqu’elle se voit nominée dans quatre catégories aux Ghana Awards UK 2017. Pour elle ,un brillant avenir musical s’annonçait seulement la vie en a décidé autrement.

Résultat de recherche d'images pour "Ebony"
Contrairement au pasteur qui avait prédit sa mort, c’est une autre déclaration qui viendra semer le trouble dans sa famille et chez ses fans. En effet c’est dans les locaux de la radio Adom FM basée à Accra, durant l’intervention accordée au capitaine smart que la prophétesse Akosua yeboah déclarera :  » je demande à ses parents et ses proches de ne pas mettre le corps à la morgue. J’ai prié Dieu et il m’a ordonné de la ressusciter. Dieu a communiqué avec moi et j’ai prié à ce sujet  »
Annonce quelque peu étrange pour une famille déjà durement éprouvée.
Nominée aux Ghana Musicale Awards 2018 dans la catégorie artiste de l’année , elle laisse des millions de personnes en pleurs.
Rest in peace Ebony.

- Publicite -

Renée Moafembe

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici