- Publicité -

Les indices qui attirent autant l’attention ne sont autre que sa touche humoristique, son « africanité », son charme, sa beauté, son talent et son expérience de la scène. Charlotte Ntamack ne laisse nul indifférent. Sa mine joviale et agréable et l’énergie vive qu’elle dégage sont incroyables. Notamment, au Parlement du rire, aux côtés de Mamane et Michel Gohou, elle se démarque également par sa tonalité imposante et son accent propre à son ethnie d’origine. Elle est une véritable actrice de la culture. En plus d’être une humoriste, cette perle black est aussi une comédienne et une conteuse. Elle a pris part à de nombreux festivals en Afrique et a été désignée en 2007 lauréate du Grand Prix des Scènes nationales d’ébènes d’Afrique centrale. Elle se révèle aux yeux du monde avec « Don’t cry, stand up ! », mais ne s’arrête pas en si bon chemin.

Résultat de recherche d'images pour "Charlotte Ntamack au parlement du rire"

- Publicite -

Elle contribue et participe à la détection des jeunes talents dans le domaine de l’humour. Une aubaine qui donne la possibilité aux plus jeunes de s’exprimer au moyen du rire. Son retour est imminent, la raison pour laquelle elle prendra en otage le public le 10 février prochain à l’Institut Français de Douala avec son concept « Je suis Charlotte ». Il s’agit d’une oeuvre qui relève de la satire sociale et s’inspire des faits de la réalité du monde. A travers cette expression, elle fera un étalage de la vie et va dévoiler sa vision du monde.

Charlotte Ntamack ira au bout de sa pensée, en étalant sa nature, ses rêves, ses envies sans oublier la nature des autres et leurs passions. Elle le fera avec brio et une qualité tel que nous la connaissons.

TNK.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici