- Publicité -

Lorsque la musique parle, elle adoucit les moeurs et va jusqu’à l’infini. C’est un état d’esprit mit toujours en avant par le rappeur Krotal et son groupe Ndabott Family. Surnommé le « serpent du Rap Kamer », il fait partie des légendes, des précurseurs et des monuments du Hip-hop & Rap « Made in Cameroon ». Krotal commence à vivre la passion de cette musique et culture à partir des années 1980, notamment avec son groupe Anonyme Crew. Il fait son chemin et cartonne dans les années 2000 avec le titre fétiche « Jamais ». Quelques années plus tard, et plus précisément en 2007; il fonde le label Ndabott Productions. C’est ainsi qu’il affûte ses armes et devient une personne aguerrie en matière de programmation musicale. En plus d’être un artiste et musicien, il devient un producteur et un éditeur de musique.

- Publicite -L'année scolaire aura du goût

Revenons-en à Ndabott Family. Il s’agit d’un groupe de six artistes musiciens auteurs compositeurs, certains sont présents sur la scène musicale depuis longtemps et d’autres quelques temps. Il s’agit de Krotal (le leader); Pat Le Reflet ; Abracadabra Tour de magie ; Mr Leggo ; Jahel et Dar X (ancien membre du groupe Ak Sang Grave).

En 2017, ce groupe sort l’album « Ouvres les yeux ». Un opus composé de six titres parmi lesquels « Ouvres les yeux », « Bienvenue ici c’est Ndabott », « Envoies moi ça sur Whatsapp », « On est mieux ici », « Show le pèpè » et « La musique c’est ma vie ». Un pure mélange du Rap et des rythmes du bled. Sans oublier les cadences et la présence de l’Afro-Trap. Un album qui dénonce aussi des faits et des déboires dans un rythme très dansant.

Depuis le 03 janvier 2018, le groupe Ndabott Family s’est signalé avec le vidéoclip « Bloqué » deja disponible en ligne et réalisé par Adah Akenji. Pat Le Reflet, Abracadabra et Mr Leggo sont de la partie sans oublier Krotal qui apparaît quelques fois. C’est une musique qui parle de l’amour vrai au sens du terme, de l’amour sincère qui s’exprime clairement. Ils évoquent cet amour pris au piège et ne souhaitent pas en souffrir. Ce titre est fait de fusion entre le Rap, quelques cadences africaines et des rythmes de Makossa. La preuve d’être connecté à ses racines et sa culture africaine.

TNK

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici