- Publicité -

Cristiano Ronaldo et Lionel Messi confisquent le Ballon d’or depuis dix ans. Alors que le Portugais vient d’égaliser à 5-5, jeudi soir , Zinédine Zidane imagine le duo « durer longtemps ». Alors, stop ou encore ?
Quelques raisons de croire que c’est peut être la dernière année de cette hégémonie :

Les années passent 

- Publicite -

 

Résultat de recherche d'images pour "messi et ronaldo 2018"

Messi a eu 30 ans cette année. Ronaldo en aura 33 en février. Dire que les deux stars vieillissent revient à enfoncer une porte ouverte. Leur rendement n’en pâtit pas encore. Moins prolifique depuis le début de la saison, le Portugais vient de battre un record de régularité en devenant le premier joueur de l’histoire à inscrire au moins un but dans chaque match d’une phase de poules de Ligue des champions. L’Argentin, lui, a inscrit 52 buts en 2017 contre 49 pour CR7.

Les nouveaux critères d’attribution changent la donne

Pendant six éditions de 2010 à 2015 le Ballon d’or, passé sous pavillon FIFA, a désigné le meilleur joueur du monde dans l’absolu et non l’auteur de la meilleure année. Le retour de la distinction dans le giron du magazine France Football, son créateur, a eu une incidence sur les critères de sélection:  un panel de journalistes du monde entier élit désormais le lauréat quand l’ancienne formule prévoyait un classement établi en fonction du vote des 208 sélectionneurs des pays membres de la FIFA, des 208 capitaines des sélections ainsi que d’un panel de 208 journalistes représentant les pays qui composent la FIFA.Les trois critères d’attribution sont désormais les suivants: « Performances individuelles et collectives pendant l’année; classe du joueur; carrière du joueur. » Le bilan individuel, plébiscité par l’ancienne formule, compte toujours mais ne suffit plus.

Les jeunes poussent

C’est l’autre versant du poids des ans: pendant que Ronaldo et Messi vieillissent, de nouveaux joueurs émergent au plus haut niveau ou arrivent à maturité. Comment ne pas penser à Neymar 25 ans et Kylian Mbappé 18 ans, pour ne citer qu’eux, les deux « cracks » recrutés cet été par le PSG ? Le premier a changé d’air pour ne plus vivre dans l’ombre de Messi et postuler au Ballon d’or après avoir fini troisième en 2015 et cinquième l’an passé.

Résultat de recherche d'images pour "neymar et mbappe"
Et bien sûr la coupe du mondiale 2018 qui va à coup sur peser .
Alors selon toi qui sera ballon d’or 2018?…

Yvan Ango.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici