- Publicité -

Le changement est souvent imminent et la musique est propre aux réalités de son contexte et de sa culture. C’est le cas du rap africain qui avait été au début à l’image du rap français qui a aussi été façonné à celle du rap américain.

Mais un jour des groupes tels que Negrissim ou encore Black Positive Soul viennent comme des précurseurs d’un Rap pleinement africain. Notons quand même les différents opus que nous allons émettre, obéissent à un classement subjectif. Hormis cette subjectivité, nous avons pris en compte des critères objectifs tels que le caractère précurseur ou pionnier des albums retenus, l’aspect culturel, le succès international, l’impact sur la société et le rapport avec le contexte sociopolitique. 

- Publicite -

1- « ACB Rap » (1983) d’Abidjan City Breakers de la Côte d’Ivoire. Le Hip-hop fait son entrée en Afrique via le « break dance » en reproduisant bien sûr ce qui se passe aux États-Unis. 

Résultat de recherche d'images pour ""ACB Rap" (1983) d'Abidjan City Breakers de la Côte d'Ivoire."

 

2- « Age of truth«  (1993) de Prophets of da City d’Afrique du Sud. 

Résultat de recherche d'images pour "les photos du groupe Prophets of da City d'Afrique du Sud."

 

3- « Salaam«  (1995) de Black Positive Soul du Sénégal. Il est composé de Didier Awadi et Duggy Tee. 

Résultat de recherche d'images pour ""Salaam" (1995) de Black Positive Soul du Sénégal"

 

4- « Le micro brise le silence » (1999) de MBS d’Algérie. Un 3 ème opus signé chez Universal. 

Résultat de recherche d'images pour ""Le micro brise le silence" (1999) de MBS d'Algérie."

 

5- « LAG Style » (2000) de Trybsmen du Nigeria.

Résultat de recherche d'images pour ""LAG Style" (2000) de Trybsmen du Nigeria" 

 

6- « Ni Allah Sonama«  (2001) de Tata Pound du Mali. 

Résultat de recherche d'images pour ""Ni Allah Sonama" (2001) de Tata Pound du Mali."

 

7- « Zamana«  (2004) de Smockey du Burkina Faso. Dans cette galette musicale, le rappeur aborde l’immigration, le sous-développement et la sexualité.

Résultat de recherche d'images pour ""Zamana" (2004) de Smockey du Burkina Faso."

 

8- « HK 14216 » (2005) de H-Kayne du Maroc. 

Résultat de recherche d'images pour "H-Kayne du Maroc."

 

9- « La vallée des rois » (2009) de Negrissim du Cameroun. Le trio SadrakSundjah et Evindi cartonne en 2000 avec « Appelle ta grand-mère » et sort « La vallée des rois »qui est un mélange de rythmes urbains et d’Afrique centrale.

Résultat de recherche d'images pour ""La vallée des rois" (2009) de Negrissim du Cameroun."

 

10- « Raïs Lebled«  (2010) d’El Général de la Tunisie. C’est un opus qui est marqué par un contexte politique tendu en Tunisie et caractérisé par les inégalités, la corruption et les violences policières.

Résultat de recherche d'images pour ""Raïs Lebled" (2010) d'El Général de la Tunisie"

 

En dehors de ces 10 albums, nous pouvons ajouter « La B.O de nos life » du rappeur Krotal sorti en 2011. Sans oublier « HIV »de Jovi et surtout « A soldier like ma papa » de Stanley Enow dont le titre « Hein Père » a révolutionné le rap 237. Nous n’oublions point les Bisso Na Bisso de la RDCSarkodie du Ghana et ceux issus d’Afrique australe et de l’est.

TNK.

- Publicité -